Anjou Vélo Vintage

vintagePremière participation à la rando vélo rétro organisée en Anjou. Je suis enjouée ! C’est très grisant de se plonger dans une époque qu’on n’a pas vécue et de la fantasmer à notre guise. Le parcours traverse des villages pittoresques, les vignes et les coquelicots. C’est super beau malgré la météo qui nous lâchée sur la fin. Ma vieille bicyclette, mes fripes et moi, on y retournera !

www.anjou-velo-vintage.com

Samedi pluvieux mais heureux

2cv1

Samedi dernier, ballade en 2CV avec A vos volants à Pornichet !
Le brief de départ est bien clair mais j’ai préféré laisser la main à mon amoureux le temps de mieux comprendre cette boite de vitesse qui est pourtant assez semblable à celle qu’on connait finalement.

2cv2

Le temps n’était pas avec nous… On a eu de la pluie et même de la grêle !
Premier arrêt au pied d’un moulin pour déguster les produits locaux offerts : sablés au bon goût de beurre, caramels au beurre salé (miam ! mon péché mignon) et cidre au fruits rouges qu’on a bu une fois rentré.

2cv3

Guidés par la feuille de route proposée, on continue dans les marais salants où le soleil tente de percer.

2cv4

Arrivés à Guérande, le temps a passé trop vite. Un petit tour dans les rues fortifiées et il est l’heure de rentrer. La pluie est repartie de plus belle mais elle n’a pas effacé nos sourires. Une escapade très plaisante que je vous recommande à tous !

L’Aïd el-Kebir

aid1

Les fêtes de Pâques et mon départ imminent en voyage me rappellent l’Aïd qui a eu lieu le 26 octobre lors de mon voyage en Tunisie.

aid2-tagine

La religion, la famille et la nourriture sont des thèmes communs à ces deux fêtes, Pâques et l’AÏd.

aid3

La viande est clairement exhibée sur les étales. Nous, en France, on préfère étaler nos chocolats et papiers brillants.

aid5

Dans les deux cas, les poussins sont mis à l’honneur ^^ !

aid4

Bonnes fêtes à tous !

Vannes

vannes

J’ai passé le week-end dernier à Vannes, entourée de mes amis. La ville n’est pas très grande mais mignonne. Le centre à colombages est plein de charme alors que le port est ouvert et inspire la quiétude.

vannes2

La ville s’ anime tout de même. Nous avons fini la soirée à la Villa Kirov, une boite de nuit, pas facile à trouver, mais où l’ambiance et la moyenne d’âge de 25/30 ans m’a beaucoup plu. D’ailleurs, vous connaissez une adresse dans ce genre à Nantes?

Sur la route…

surlaroute

Lors de notre escapade à Saumur, sur la route entre Nantes et Oiron, on est tombé sur un jardin hors du commun avec ses miniatures ! J’adore les surprises comme ça, ça m’a beaucoup fait sourire. Bon, j’avoue, j’ai pensé au passage de la Tour Eiffel en allumettes du « Diner de con » mais c’est bien réalisé, plein de passion et patience pour le plaisir des passants comme moi !

Un week-end en pays saumurois

A l’approche de la St Valentin, je vous raconte mon week-end en amoureux que j’avais organisé pour le 1er anniversaire de mon couple. Visite du château d’Oiron (je ferais un article rien que sur le château que j’ai beaucoup aimé), nuit en carré d’étoile avec un pique-nique de gourmet et ballades dans le froid de janvier (2012!).

J’avais réservé la nuit dans la cabane avec hublot sur les étoiles grâce à Groupon. On a apprécié ce petit cocon bien chauffé et la plate-forme d’observation des étoile avec le télescope. Le petit bémol, c’est que notre hublot était toujours recouvert de buée vu la température extérieure !

Le dimanche, premier arrêt ballade photo à Montreuil-Bellay.

montreuil bellay

Pour se réchauffer, destination Saumur et ses commerces ouverts en ce premier dimanche de soldes. Un chocolat chaud et de nouveau, ballade photo autour du château.

saumur

Le désert !

Contrairement à ce que suggère la photo du dessous, ce premier arrêt dans le désert de sable impressionne, on sent tout petit face à cette immensité de sable rose.

La nuit tombe sur le camp. On dort cette nuit en pleine nature. Je vous avoue que l’ambiance fait plus camping que bivouac sauvage mais c’est sympa.

Allez photo bonus de ma tente et d’un invité.

Tunisie #3 : Ksar

Avant de s’enfoncer encore plus dans le désert, un petit arrêt dans un grenier, un « ksar », où les berbères stockaient la nourriture à l’abri de la chaleur grâce aux toits voutés. Pas trop de questions techniques là-dessus car j’ai séché l’option « ingénieur thermique » mais cette technique simple de toits courbes est efficace et courante dans les pays du sud (j’ai déjà entendu parler de voute nubienne aussi…)

ksar tunisien

« Elle est ENORME cette rose des sables, ce chameau avait une très grosse envie ! » Peut-être n’êtes-vous pas aussi naïf que moi mais je croyais à la légende qui raconte que les roses des sables sont des pipi de dromadaires fossilisé. En fait, ce sont des sortes de stalactites, des roches extraites des carrières (explications ici). C’est moins drôle finalement…

Tunisie #2 : Chenini

A quelques kilomètres Tataouine, le village troglodyte de Chenini émerge de la montagne. La discrétion de ce village protégea les berbères des invasions arabes.

Entre tradition et modernité, Chenini est un village, à l’image de la Tunisie, plein de paradoxes : de vielles ruines parcourues de lignes d’électricité, des hommes se déplaçant à dos d’âne en buvant du soda américain !

La vie au soleil semble douce et moins soucieuse qu’en France… La faune se complait visiblement dans cet état d’esprit.

Tunisie #1: Tataouine

Ça fait quelques semaines que je suis rentrée de Tunisie et il est temps de trier et partager mes photos.

Première étape : Tataouine. Mon grand-père m’aurait surement dit « K’y que t’as b’soin d’aller trachi à Tataouine? » (comprenez « Qu’as-tu besoin d’aller chercher à Tatouine? ». Et bien, des épices ! En effet, si Tataouine est désormais un grand marché aux épices, c’était un bagne au portes du désert où l’on était envoyer casser du cailloux en plein soleil.

Allez on file à l’ombre entre les étales…Même par cette douce chaleur d’octobre, je ne refuse pas la corne de gazelle et ses « zéro calorie » comme ils disent.